Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion dans le ciel

    Des voleurs d'essence ont failli provoquer plusieurs accidents aériens à Marseille

    CC0 / MamaLuba0614
    France
    URL courte
    14922
    S'abonner

    En atterrissant à l’aéroport de Marseille, des pilotes ont plusieurs fois frôlé la catastrophe à cause du brouillage des GPS de leurs avions pendant des années, selon La Provence. Ce n’est que mardi dernier qu’il a été possible d’établir la cause de ces perturbations qui auraient pu être fatales: il s’agirait en fait de vols d’essence fréquents.

    Depuis plusieurs années, des pilotes ont régulièrement rencontré des problèmes de GPS, lesquels se brouillaient alors qu'ils commençaient à survoler La Mède, à proximité de l'aéroport de Marseille, en amorçant leurs atterrissages. Ce phénomène dangereux contraignait les pilotes à atterrir à vue, à repartir ou à avoir recours à d'autres moyens pour éviter plusieurs catastrophes, relate La Provence.

    Bien que des experts aient mobilisé toutes les ressources à disposition pour établir la cause de ces perturbations, dont des camions équipés de grandes oreilles permettant de sonder les fréquences satellites à des kilomètres à la ronde, ce n'est que quelques mois plus tard que la véritable raison a pu être élucidée.

    Ainsi, mardi dernier, un conducteur de camion-citerne a été pris en flagrant délit. Cherchant à se rendre invisible de son patron lorsqu'il détournait l'essence qu'il était chargé de livrer, il utilisait un puissant brouilleur, interdit en France. Il avoue avoir ignoré que ces manipulations auraient pu perturber le fonctionnement des avions qui survolaient la zone à ce moment au-dessus de sa tête.

    L'homme devra se présenter prochainement devant le tribunal, mais l'enquête reste ouverte, car d'autres cas similaires auraient été détectés dans la région.

    Lire aussi:

    Premières dégradations à Paris en marge de la manifestation du 5 décembre - images
    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Un policier frappé lors d’un contrôle pendant que les amis de l’agresseur filment la scène
    La police annonce 806.000 manifestants dans toute la France, la CGT 1,5 million pour ce 5 décembre
    Tags:
    avion, GPS, crash d'avion, Marseille, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik