Ecoutez Radio Sputnik
    Le port de Porto-Veccio en Corse

    Corse: deux villas visées par des explosions quelques jours avant la visite de Macron

    © Sputnik . Oxana Bobrovitch
    France
    URL courte
    6352
    S'abonner

    Dans la nuit de vendredi à samedi, deux villas ont été en partie détruites en Corse-du-Sud et en Haute-Corse, selon les procureurs de la République d’Ajaccio et de Bastia. Ces incidents interviennent quelques jours avant la visite du Président français.

    Deux villas ont été les cibles d'explosions dans la nuit du 29 au 30 mars en Corse, rapporte l'AFP en se référant aux parquets d'Ajaccio et de Bastia.

    L'un des bâtiments est situé à Sangone, en Corse-du-Sud. Il s'agit d'une résidence secondaire située sur la route de Cargèse qui, selon le procureur de la République d'Ajaccio, Éric Bouillard, a été «très largement soufflée». L'explosion s'y est produite vendredi peu avant minuit.

    «Une partie du toit a été soufflée, la structure a été ébranlée et l'intérieur est bien détruit», a-t-il précisé.

    Selon l'AFP, un dispositif de mise à feu classique, composé d'une bouteille de gaz de 13 kilogrammes semble être à l'origine de l'explosion.

    À Venzolasca, en Haute-Corse, c'est une maison en construction qui a été en partie détruite.

    «Une dalle à l'intérieur de la maison a été soufflée manifestement par l'utilisation d'un explosif», a indiqué la procureure de la République de Bastia, Caroline Tharot.

    Les faits se seraient produits dans la nuit de vendredi à samedi mais n'ont été découverts que samedi en fin de journée par le propriétaire qui se rendait sur son chantier.

    Dans les deux cas, aucune inscription n'a été retrouvée sur les lieux. Des enquêtes ont été ouvertes et confiées à la section de recherche de la gendarmerie.

    «On fait forcément un lien avec les faits qui se sont produits dans la nuit du 9 mars», a déclaré le procureur d'Ajaccio en faisant référence aux explosions qui ont visé six résidences secondaires dans la nuit du 9 au 10 mars.

    Emmanuel Macron doit se rendre en Corse le 4 avril prochain pour son dernier déplacement dans le cadre du Grand débat national.

    Tags:
    attentat, explosion, Emmanuel Macron, Corse, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik