France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (103)
16541
S'abonner

Éric Drouet, l’une des figures emblématiques des Gilets jaunes, a été convoqué à la gendarmerie, a-t-on appris ce mercredi. Le jour-même, une autre personne connue du mouvement, Maxime Nicolle, avait reçu une convocation pour «provocation publique à la commission de violences suivies des faits».

Sur le compte Facebook «La France énervée», le Gilet jaune Éric Drouet a assuré avoir été entendu en audition libre mercredi après-midi «pour à peu près la même chose» que Maxime Nicolle, plus connu sous le pseudonyme de Fly Ridder, qui, lui aussi, a révélé avoir été convoqué pour être placé en garde à vue.

Il explique ensuite qu'on lui a reproché d’appeler à commettre des dégradations dans des vidéos YouTube.

«Ils ont repris des parties de la vidéo […] où il n'y a rien qui appelle à tout casser».

Et d'ajouter qu'il s'agissait d'une plainte faite «par M.Castaner».

«C'est déposé, c'est sa signature qui était en bas, c'est monsieur Castaner directement», assure-t-il dans la vidéo.

La semaine dernière, Éric Drouet avait été condamné à une amende pour l'«organisation» de deux manifestations parisiennes «sans déclaration préalable».

Quant à Maxime Nicolle, il avait annoncé ce mercredi dans un direct Facebook avoir reçu une convocation pour «provocation publique à la commission de violences suivies des faits».

Juan Banco, l’avocat du Gilet jaune, a écrit sur Facebook que l’homme avait été convoqué «en vue d'un placement en garde à vue dans le cadre d'une procédure politique initiée par le Premier Ministre Édouard Philippe, dans le cadre des événements du mois de mars».

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (103)

Lire aussi:

Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
La police biélorusse ouvre le feu, avec des fusils à pompe, sur des personnes criant depuis leurs balcons
Tags:
gilets jaunes, garde à vue, audition, manifestation, Maxime Nicolle, Eric Drouet, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook