France
URL courte
362
S'abonner

Ce jeudi matin, deux détenus sont montés sur le toit du centre pénitentiaire de Riom (Puy-de-Dôme). Pour des raisons de sécurité, un périmètre a été bouclé autour du bâtiment. Les deux détenus ont été appréhendés quatre heures plus tard, après des négociations.

Ce jeudi matin, deux détenus sont montés sur le toit du centre pénitentiaire de Riom (Puy-de-Dôme). 

 

​Un périmètre de sécurité a été mis en place à l’extérieur de l’établissement par les forces de l’ordre. L’ERIS de Lyon a également été mobilisée afin de gérer l’intervention. Un hélicoptère de la gendarmerie ainsi qu'un négociateur sont arrivés sur place.

D'après Benoît Daudé, de la FO pénitentiaire, cité par France 3: «Ces deux détenus ont réussi à monter en s’agrippant à un morceau de grillage pour accéder jusqu’en haut des toitures, alors qu'ils devaient se rendre à leurs activités. Une fois de plus, nous dénonçons le manque de personnel. Sur un mouvement qui devait être encadré, comme ces mouvements collectifs, il manquait des agents ce qui conduit à une situation comme celle-ci».

À la suite des négociations, les deux individus sont rentrés dans leurs cellules, a annoncé la Police nationale du Puy-de-Dôme sur son  compte Twitter.

Lire aussi:

Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Voici la température qui tue le coronavirus
Tags:
détenus, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook