Ecoutez Radio Sputnik
    le détroit du Pas-de-Calais

    Un «énorme nuage noir» d’insectes a débarqué sur les côtes françaises (images)

    © AFP 2019 PHILIPPE HUGUEN / AFP
    France
    URL courte
    251524
    S'abonner

    Un nuage de millions d’insectes a recouvert ce lundi 22 avril la côte de Calais et de nombreuses villes dans ses alentours, rapportent des témoins. Ce phénomène, que les spécialistes peinent à expliquer et qui a été pris en photo, a provoqué une panique sur la plage, ainsi que dans les villes mêmes.

    Une énorme nuée d'insectes a semé la panique ce lundi 23 avril, dans l'après-midi, à Calais, sur la plage et dans la ville même, rapporte La Voix du Nord.

    ​Des témoins, dont certains ont partagé sur les réseaux sociaux des images présentant ce phénomène, ont également signalé des cas similaires d'invasion d'insectes dans d'autres localités, telles qu'à Audresselles, Wimereux, Escalles, Sangatte, Marck, Oye-Plage.

    ​«Le nuage de mouches se déplaçait d'ouest en est. On en avait plein les cheveux, les gens ne paniquaient pas, mais beaucoup tentaient de repousser les insectes. Nous avons marché jusqu'au pont Henri-Hénon, vers Calais-Nord, avec tous ces insectes qui volaient dans tous les sens», a confié Vincent qui se promenait en famille sur la plage au niveau du Village gourmand.

    Steven a quant à lui livré qu'alors qu'ils étaient en train de manger en famille, «soudain il y a eu plein de mouches», qui les a poussés à partir plus loin. Il a affirmé qu'il s'agissait de trois-quatre insectes différents. Il se dit certain que leur apparition est due à l'absence de gelées cet hiver.

    ​«D'un seul coup, on a aperçu un énorme nuage noir, c'était très impressionnant. Nous sommes allées nous réfugier sous le préau, mais il y en avait partout. Ma fille, qui se trouvait à la plage, a vu des gens recouverts d'insectes noirs, verts et d'autres couleurs», a confié à La Voix du Nord Catherine et Martine qui ont observé le phénomène en ville, au Petit-Courgain.

    La Voix du Nord a affirmé avoir interrogé un désinsectiseur pour expliquer ce phénomène, lequel a estimé qu'en cette période «propice à l'éclosion des œufs», ils font «pas mal de traitements de milliers de mouches dans les greniers, voire de millions de ces insectes au sommet d'immeubles».

    Tags:
    mouche, insectes, France, Calais
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik