Ecoutez Radio Sputnik
    Gabriel Attal

    Suite au «coming out médiatique» d’un ministre, les relations se tendent au sein de LREM

    © AFP 2019 Eric FEFERBERG
    France
    URL courte
    37341

    La publication parue sur le site du magazine Têtu au sujet de l’orientation sexuelle du secrétaire d’État Gabriel Attal et de son intention d’avoir recours à la GPA a servi de déclencheur à un désaccord entre membres de LREM.

    «Chacun de tes tweets t'éloigne de ce que nous sommes, mais pire, ils t'éloignent des valeurs que tu penses servir», c’est ce qu’a répondu le 24 avril Christophe Castaner à des propos de la députée LREM Agnès Thill commentant une publication sur l'homosexualité du secrétaire d'État Gabriel Attal et sa possible intention de recourir à une GPA.

    ​Réagissant à la publication du magazine Têtu initialement intitulée «Le secrétaire d’État Gabriel Attal fait son coming out médiatique», la députée de l’Oise Agnès Thill avait en effet twitté: «Au moins, la couleur est annoncée. #bioéthique en juin».

    «Les mots qui blessent, les paroles qui ostracisent, disqualifient — toujours — leurs auteurs et leurs thèses. Chacun de tes tweets t'éloigne de ce que nous sommes, de nous», a répliqué Christophe Castaner.

    Le ministre de l’Intérieur n’a pas été le seul à lui adresser des reproches: la députée LREM des Yvelines Aurore Bergé a ainsi souligné l’incompatibilité des propos tenus par Mme Thill avec les valeurs du mouvement:

    Dans la foulée, Têtu, magazine LGBT, a changé le titre de la publication à laquelle avait réagi Agnès Thill, expliquant que l’ancien n’était pas exact.

    La députée de l’Oise a alors expliqué que ces modifications, survenues après son post sur le réseau social, en changeaient la teneur:

    ​Agnès Thill a multiplié les prises de position, contestées au sein de LREM, contre l'ouverture de la PMA aux couples lesbiens et aux femmes seules, une idée pourtant défendue durant la campagne présidentielle par Emmanuel Macron. Le sujet, inscrit dans la future révision des lois de bioéthique, doit être discuté avant l'été en conseil des ministres, rappelle l’AFP.

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    EN CONTINU Au moins 13 blessés dans une explosion à Lyon: Macron parle d’une «attaque» (images)
    Tags:
    gestation pour autrui (GPA), critiques, homosexualité, La République en Marche! (LREM), Agnès Thill, Gabriel Attal, Aurore Bergé, Christophe Castaner, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik