France
URL courte
21602
S'abonner

Invité de BFM TV le lendemain de la conférence de presse d’Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon a estimé que le Président ne comprenait pas la nature grave de la crise politique que le pays traverse et qu’il l’a même aggravée.

«C’est très important pour un dirigeant politique d’aussi haut niveau, qui concentre tant de pouvoir, de comprendre l’Histoire de France et pas simplement de la changer», a déclaré à l’antenne de BFM TV le leader de la France insoumise le lendemain de l’intervention d’Emmanuel Macron devant les journalistes durant laquelle il a annoncé les mesures qui seront adoptées à la suite du Grand débat national qui a pris fin le 15 mars.

​Développant son idée, il a précisé qu’«il ne suffit pas de se mettre à la même table que le général de Gaulle, entouré de ses ministres en rond pour être au niveau de de Gaulle».

Et d’ajouter que ce dernier réglait par le verbe les crises politiques.

Pour lui, le Président Macron se met dans le rôle «sans comprendre» la nature grave de la crise politique, si bien qu’il l’a aggravée.

«Tous les gens qui l’ont regardé se sont dit: […] deux millions de dépenses en Grand débat, des heures de parlottes pour à la fin venir nous dire exactement ce qu’il avait dit au début. Il a aggravé la crise car les gens se disent: "Décidément, il ne comprend rien"», a ajouté M.Mélenchon.

La première grande conférence de presse d'Emmanuel Macron à l'issue du Grand débat national s'est tenue le jeudi 25 avril à l'Élysée. Il a annoncé des mesures visant à répondre à la crise des Gilets jaunes, clamant notamment son intention de réduire «significativement» l'impôt sur le revenu. Il a également souligné que les retraites «de moins de 2.000 euros» par mois seraient réindexées sur l'inflation en 2020, plaidant par ailleurs pour la mise en œuvre facilitée d'un référendum d'initiative partagée.

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Un convoi militaire américain aurait été attaqué dans le sud de l'Irak - vidéos
Les gendarmes de l’Ardèche interceptent un étrange véhicule semblable à une Formule 1 – photo
Tags:
conférence de presse, grand débat, crise, Grand débat national en France (2019), Charles de Gaulle, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook