France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 22 semaines de mobilisation (133)
351060
S'abonner

Dans une vidéo diffusée par un street medic sur Facebook, un CRS blessé le 1er mai lors d’une manifestation à Paris a repoussé grossièrement l’aide des secouristes volontaires. Contacté par Sputnik, l’auteur de la vidéo a raconté ce qui s’est exactement passé ce jour-là.

Une vidéo réalisée le 1er mai puis diffusée le 2 mai sur la page Facebook du street medic Youen Guernalec montre des médecins volontaires venir en aide à un CRS à genoux. Peu après, se font entendre des propos agressifs prononcés présumément par cet agent des forces de l'ordre: «Dégage, me touche pas avec ton truc de medic de mes c***lles!».

Sollicité par Sputnik, M.Guernalec, lui-même street medic, a indiqué que l'incident s'était produit en face de l'hôpital de La Pitié-Salpêtrière, dans le 13e arrondissement de Paris.

Il a précisé que l'agent des forces de l'ordre en question était tombé «au sol [atteint par, ndlr] un projectile de pétard ou de pavés».

Selon lui, c'est un autre CRS qui leur avait demandé de secourir son collègue.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 22 semaines de mobilisation (133)

Lire aussi:

Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
L'explosion à Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur - images
Tags:
street medics, gilets jaunes, vidéo, Compagnie républicaine de sécurité (CRS), Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook