Ecoutez Radio Sputnik
    Un officier de patrouille de route vérifie des documents du conducteur (image d'illustration)

    Elle mord et donne un coup de tête à un policier qui tente de l’interpeller dans les Alpes-Maritimes

    © AFP 2019 LIONEL BONAVENTURE
    France
    URL courte
    6136
    S'abonner

    La propriétaire d’un véhicule mal garé, «ivre et porteuse d’un bracelet électronique», a refusé le 11 mai de se soumettre à un éthylotest et a asséné un violent coup de tête à un agent avant de le mordre au niveau de la main. La femme a été condamnée à un an de prison dont six mois avec sursis ainsi qu'à une suspension de permis de conduire.

    Sur un parking de Grasse dans les Alpes-Maritimes, une femme ivre s’en est prise violemment à une patrouille de police, appelée samedi 11 mai en raison d’une voiture mal garée qui importunait la circulation de l'espace de stationnement, indique Nice Matin.

    Peu après l’arrivée des agents, la propriétaire du véhicule, «ivre et porteuse d’un bracelet électronique» a tenté de reprendre la route, mais s’est faite immobiliser. Elle a refusé ensuite de se soumettre à un éthylotest.

    Invitée à se rendre au commissariat, elle a asséné un violent coup de tête à l’un des agents avant de le mordre au niveau de la main.

    La trentenaire a été condamnée lundi 13 mai à un an de prison dont six mois avec sursis par le tribunal correctionnel de Grasse ainsi qu'à une suspension de permis de conduire.

    Le média note qu’elle avait déjà été condamnée à plusieurs reprises pour outrage, rébellion et conduite sous l’emprise d’un état alcoolique. La justice lui a également imposé de suivre des soins.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik