Ecoutez Radio Sputnik
    Poilice française

    L’attaque de 40 individus pousse la police à utiliser LBD et gaz lacrymogène dans le Rhône

    © AFP 2019 Zakaria Abdelkafi
    France
    URL courte
    12116
    S'abonner

    Dans le département du Rhône, des policiers, appelés pour prendre en charge un incendie de scooter, ont été caillassés par une quarantaine d’individus, indiquent des médias français. Pour se protéger de l’attaque, les forces de l’ordre ont fait usage de LBD et de gaz lacrymogène.

    Après avoir été appelée à la suite d’un incendie de scooter, une patrouille de la BST (Brigade spécialisée de terrain) s’est rendue sur les lieux où elle s’est faite immédiatement attaquée par un groupe composé d’une quarantaine individus. Les policiers ont été, entre autres, caillassés. Les événements se sont déroulés mercredi 15 mai dans le quartier Bel-Air à Saint-Priest, dans le Grand Lyon, selon Actu17.

    L’incident a nécessité l’usage de LBD et de gaz lacrymogène de la part des agents, pour se défendre et ensuite ramener le calme dans le quartier. L’attaque n’a pas fait de blessés parmi les fonctionnaires de police. Une enquête a été ouverte afin d’établir l’identité des auteurs de l’agression.

    Le suspect qui avait aspergé d’essence le scooter a été identifié et interpellé quelques heures plus tard. Il s’agit d’un adolescent de 15 ans connu défavorablement des services de police.

    Tags:
    attaque, police, Rhône, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik