Ecoutez Radio Sputnik
    Police française (image d'illustration)

    Vosges: il brise la vitrine d’un kebab d’un coup de poing et meurt quelques minutes après

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    197211

    À Cornimont, dans les Vosges, un malfaiteur «dans un état second» est entré le 15 mai dans un kebab, s’en est pris au propriétaire et à ses clients, avant de briser la vitrine du restaurant d’un coup de poing. Il a subi une importante hémorragie qui s’est avérée mortelle.

    Le 15 mai vers 20h30, un homme de 29 ans est entré dans le kebab «Chez Deniz» à Cornimont, dans les Vosges, et a tenté de commander un repas, sans succès. Visiblement «dans un état second», selon des témoins, il s’est mis à proférer des menaces à l’égard du propriétaire et des clients du restaurant, rapporte L’Est Républicain.

    D’après le propriétaire des lieux, il a notamment crié «je vais vous égorger». «Nous ne savions pas ce qu’il avait sur lui mais il gardait sans cesse la main dans la poche arrière de son pantalon», toujours selon lui.

    L’homme a cassé du mobilier avant de se faire sortir du restaurant. Le rideau métallique d’accès à la salle a été baissé pour l’empêcher de revenir, alors que le gérant venait d’alerter la gendarmerie.

    En rage, le malfaiteur a porté un violent coup de poing dans la vitrine du kebab et s’est entaillé l’avant-bras en le retirant de la vitre.

    Les gendarmes sont arrivés sur place et lui ont prodigué les premiers soins. L’hémorragie subie s’est avérée mortelle, selon le journal.

    Lire aussi:

    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une nouvelle tentative de coup d’État déjouée au Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik