Ecoutez Radio Sputnik
    Tour Eiffel à Paris et le drapeau de France.

    Après plus de quatre heures sur la tour Eiffel, le «grimpeur» s’est rendu (images)

    © Sputnik . Natalia Silvestrova
    France
    URL courte
    6202
    S'abonner

    Entièrement évacuée ce lundi après-midi, la tour Eiffel a été fermée aux visiteurs après qu’un homme a été aperçu en train d’escalader le monument, informe la presse locale. L’homme, qui a passé plus de quatre heures au niveau du troisième étage, s’est finalement rendu.

    La confusion a régné ce lundi autour de la tour Eiffel qui a été évacuée après qu'un homme a été aperçu en train d'escalader le monument au niveau du deuxième étage, déjà quasiment arrivé au troisième.

    Le quartier de la tour Eiffel a été immédiatement bouclé et sécurisé par les forces de l'ordre. Les touristes qui étaient en train de visiter le monument de la capitale française ont été évacués. Il a été conseillé aux autres, qui prévoyaient une visite dans la journée, de la reporter.

    L'identité et la motivation du «grimpeur» restent à éclaircir.

    Des internautes ont indiqué sur Twitter qu'ils avaient été bloqués au troisième étage et qu'il leur a été demandé de rester sur place, alors que la police est en train de négocier avec l'homme ayant escaladé la tour.

    La chaîne BFM TV a indiqué qu'un homme âgé d'une quarantaine d'années a réussi à escalader la tour Eiffel jusqu'au troisième étage sans sécurité.

    Les sapeurs-pompiers ont essayé d'atteindre le «grimpeur» afin de l'évacuer, alors que l'homme a d'abord tenté de descendre sans aide, puis a refusé de céder.

    Le porte-parole de la tour Eiffel, cité par Reuters, a expliqué que l'homme a acheté un billet pour entrer dans le monument avant de commencer à escalader au niveau du deuxième étage.

    L'homme, qui selon la presse locale, a menacé de se suicider, a été rejoint par un pompier du Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux (GRIMP). Les deux hommes, se trouvant sous le dernier balcon du monument, semblaient être en train de communiquer. 

    Toutefois, aucune raison expliquant ce geste n'a été donnée pour l'heure ni par les services de secours, ni par le principal concerné.

    L'homme, qui a passé des heures ce lundi au niveau du troisième étage de la tour Eiffel, s'est rendu peu après 21h30.

    Ce n'est pas la première fois que quelqu'un escalade la tour Eiffel. En 2017, un jeune homme est monté sur l'échelle du pilier ouest du monument avant de menacer de se suicider. La police avait finalement réussi à l'en dissuader et à le faire descendre.

    Tags:
    monument, police, évacuation, Tour Eiffel, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik