France
URL courte
Elections européennes 2019 (32)
312313
S'abonner

Jean-Luc Mélenchon s’est indigné face aux propos de Marine Le Pen sur la France insoumise qu’elle avait qualifiée d’«islamiste» lors d’un meeting de campagne pour les prochaines européennes.

Les déclarations de Marine Le Pen qui a rebaptisé La France insoumise (LFI) en «France islamiste» lors d’un meeting de campagne pour les européennes 2019, sont blessantes, a déclaré ce mercredi 22 mai à Marseille le chef de file de LFI Jean-Luc Mélenchon, cité par les médias.

​«Elle n’a jamais été très maline, ça ne s’arrange pas avec le temps. C'est grotesque, tout le monde le sait. Je suppose qu'elle parle du passage de l'islam en politique [...]. Son propos est blessant parce que nous avons encore au cœur la mémoire de nos camarades, Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, qui ont été assassinés, les deux, par des commandos islamistes. C'est pas très malin de sa part», a indiqué le député des Bouches-du-Rhône devant des journalistes.

«Je ne sais pas qui elle peut convaincre avec un argument pareil. C'est grotesque», a-t-il ajouté.

Lors d’une visite à Villeblevin, dans l’Yonne, la présidente du RN a taclé la France insoumise qui, selon elle, «devrait s’appeler la France islamiste». D’après elle, «les régularisations systématiques des clandestins, la distribution de la nationalité française au premier qui passe, le vote des immigrés… Pas un Français sensé ne peut accepter de suivre ce délire immigrationniste».

Les élections européennes 2019 ont lieu du 23 au 26 mai 2019 dans les 28 États membres afin d'élire les députés européens pour un mandat de cinq ans.

La liste du Rassemblement national passe devant la liste Renaissance de la majorité présidentielle (La République en marche et MoDem), avec 23% des intentions de vote (+ 2 points) contre 22%, selon l'enquête BVA pour Orange, Europe 1, La Tribune et la presse régionale publiée mercredi 22 mai.

Dossier:
Elections européennes 2019 (32)

Lire aussi:

Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Mobilisation contre les violences policières à Paris, en dépit de l’interdiction - vidéo
Tags:
élections européennes 2019, La France insoumise (LFI), Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook