France
URL courte
7317
S'abonner

L’équipe de l’émission Enquête sous haute tension a suivi la police municipale du Cap d’Agde en plein contrôle d’identité d’un groupe de naturistes. Embarrassé, les intéressés, totalement nus, ont tenté, en vain, d’expliquer qu’ils n’avaient rien sur eux.

L’émission Enquête sous haute tension diffusée mercredi 22 mai sur C8 présentait le quotidien de la police municipale du Cap d’Agde pendant la période estivale. L’équipe de tournage l’a suivie sur le terrain pendant plusieurs semaines à l'été 2018.

Le reportage s’arrête entre autres sur «la mission du jour»: l’interpellation filmée en caméra cachée d’un groupe des nudistes.

«En quelques secondes les forces de l’ordre bouclent le périmètre et interpellent les hommes dénudés», commente la voix hors-champ du présentateur accompagnée d’une musique dont l’air sonne comme une victoire.

Lors de l’interpellation, les policiers demandent notamment aux personnes totalement nues de présenter leurs papiers d’identité.

Elles répondent qu’elles n’ont pas leur pièce d’identité sur eux, précisant que leurs papiers sont restés dans leurs vêtements. Mais les policiers se montrent intransigeants, avant de finir par les verbaliser.

Lire aussi:

Pfizer va réduire temporairement ses livraisons de vaccin en Europe
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
«On va aller les taper»: ces Parisiens prêts à chasser les délinquants mineurs relâchés
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Tags:
émissions, télévision, France, police, papier, naturisme, nudiste
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook