France
URL courte
19122
S'abonner

Les policiers font face à un taux de morts volontaires très élevé depuis le début de l’année. Le directeur général de la police nationale a transmis une note intitulée «Promotion de la convivialité dans les services de police», laquelle vise à «renforcer le lien social» grâce notamment à des barbecues et à la mise en place d’un réseau social.

Alors que des policiers se donnent régulièrement la mort, le directeur général de la police nationale (DGPN) Éric Morvan a transmis lundi 27 mai aux chefs de service la note «Promotion de la convivialité dans les services de police» afin que ceux-ci prennent des mesures pour «renforcer le lien social et le sentiment d’appartenance à un collectif au sein de la police», relate Franceinfo.

Dans la note, le DGPN propose des solutions pour lutter contre «les idées noires» et entend «favoriser les initiatives locales». Il invite notamment les cadres à «organiser des temps collectifs de loisirs autour d'un barbecue, d'une sortie sportive ou d'un pique-nique» avec les familles des policiers.

Pour «renforcer la cohésion», les chefs de service sont invités à mettre à disposition ou créer des associations locales. La note invite de plus à célébrer les moments importants de la carrière des policiers, comme par exemple l’accueil solennel des nouvelles recrus.

«Les espaces sociaux de restauration constituent un des facteurs de renforcement du lien social entre tous les personnels», poursuit le directeur.

La note fait enfin la promotion d’un nouveau réseau social, «R@dio police», désigné comme un «lieu d’échange et d’informations sécurisé.»

Afin d’exécuter ces objectifs, M.Morvan a mis à disposition des fonds relevant de la catégorie «frais de représentation» et qui sont «exclusivement réservés au financement des frais engendrés par ces actions».

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Le corps d’un homme mort depuis six ans découvert grâce… à des pigeons
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Tags:
lutte, suicide, Direction générale de la Police nationale (DGPN)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook