Ecoutez Radio Sputnik
    Elections européennes

    Ces quartiers de France où le parti des démocrates musulmans enregistre de très hauts scores

    © AFP 2019 SYLVAIN THOMAS
    France
    URL courte
    361089

    La liste du parti Union des démocrates musulmans français a concurrencé aux élections européennes 2019 des listes des partis traditionnels dans certaines villes. Bien qu’au niveau national son score atteint 0,13% des voix, il enregistre par endroits jusqu’à 40% des suffrages exprimés.

    Lors des dernières élections européennes, l’Union des démocrates musulmans français a totalisé 0,13% des suffrages, soit 28.394 voix, plaçant la liste de Nabil Azergui à la 27e position (sur 34) des listes en France. Mais ses résultats dans certaines villes de France ont été remarqués.

    Par exemple, à Maubeuge (Nord), la liste baptisée Union pour une Europe au service des peuples a recueilli 6,10% des voix, autant que la liste EELV. Elle est également arrivée devant la liste PS et Les Républicains. Dans un bureau de vote, la liste est même arrivée en tête avec environ 40% des suffrages exprimés, selon RTL.

    À Mantes-la-Jolie (Yvelines), 6,77% des personnes se sont exprimées en faveur de cette liste, quand dans le quartier du Val Fourré ce chiffre a atteint 16,74%. La liste est la 6e à Chanteloup-les-vignes avec 6,36% des suffrages, affichant quasiment le même résultat que la France insoumise et Les Républicains, indique Le Parisien.

    Nagib Azergui s’est en outre félicité des performances atteintes à Garges-lès-Gonesse (7,43%), à la Courneuve (6,37%) ou encore à Gennevilliers (5,89%) et à Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon (4,87%), d’après un communiqué publié sur le site Oumma.com.

    «C’est un vote en réaction. On peut le traduire comme un repli identitaire… mais comme chez les Français de souche qui votent RN en réaction aux menaces qui pèseraient sur leur culture», a déclaré au Parisien  un bon connaisseur du Val-Fourré où la liste a fait un score important. Avant de poursuivre qu’il s’agit d’un rejet des partis traditionnels ainsi qu’une volonté de s'organiser «pour défendre les droits des musulmans». 

    «Depuis des années, on tape sur l'islam. Il ne faut pas s'étonner. Là, ce sont des citoyens qui veulent donner une autre image, qui veulent élargir l'esprit des représentants politiques, qui veulent parler des musulmans autrement», a dit Nasser Achour, commentant les résultats à Maubeuge, à La Voix du Nord.

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    L’éruption de la «bouche de l’enfer» dans les Kouriles après 100 ans de sommeil tue tout ce qui vit (images)
    Tags:
    Union des démocrates musulmans français (UDMF), démocrates, voter, vote, résultats, musulmans, élections, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik