France
URL courte
7514
S'abonner

Les fonds collectés en soutien à Christophe Dettinger ne seront pas débloqués avant que le dossier ne soit réexaminé par le tribunal de grande instance de Paris. Le juge doit déterminer qui sera le bénéficiaire de cette collecte.

Le 19 juin, le juge des référés n’a pas donné suite à la demande de provision de la famille de Christophe Dettinger qui cherche à obtenir le déblocage des fonds collectés en soutien à l’ex-boxeur, fait savoir Le Figaro en citant l’ordonnance de référé. Le dossier doit être réexaminé le 9 décembre prochain devant le tribunal de grande instance de Paris.

Christophe Dettinger
© AFP 2021 GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Le juge a déterminé que le bénéficiaire initial de la collecte était Christophe Dettinger, et non son épouse Karine ce qui est contesté par l’avocate de la famille, Laurence Léger.

«Nous disions que Karine Dettinger était bénéficiaire, mais que nous étions d’accord pour que ce soit Christophe qui reçoive l’argent, puisque c’est la même chose, qu’ils sont mariés», a-t-elle déclaré au Figaro.

Elle déplore également que «la décision n’aura pas lieu avant le premier trimestre 2020». Selon Mme Léger, l’hébergeur retient les dons jusqu’à cette date «sans droit ni titre».

L’avocate de la plateforme, Martine Samuelian, a, à son tour, indiqué que les fonds resteraient «chez Leetchi jusqu’à ce que la juridiction statue sur le dossier et détermine qui est le bénéficiaire».

La cagnotte en soutien à l’ex-boxeur, filmé le 5 janvier 2019 à Paris en train de frapper deux gendarmes lors de l'acte 8 des Gilets jaunes, a été créée le lendemain sur la plateforme Leetchi.

La famille de Christophe Dettinger exige que lui soit versée la somme de 145.152,46 euros bloquée par la plateforme depuis le 8 janvier.

Christophe Dettinger et sa femme Karine réclament également trois millions d'euros à la plateforme de cagnottes en ligne Leetchi notamment pour avoir fermé celle lancée pour soutenir l'ancien boxeur.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
France, Christophe Dettinger, cagnotte, gilets jaunes, juges
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook