France
URL courte
491289
S'abonner

Des vidéos filmées dans la nuit du vendredi 21 juin près de la cathédrale Notre-Dame et du musée du Louvre dévoilent des violences commises lors de la Fête de la musique. Le Daily Mail dévoile des séquences exclusives.

Le 21 juin, la Fête de la musique a été le théâtre de nombreuses violences. Le Daily Mail a partagé en exclusivité des vidéos filmées près de la cathédrale Notre-Dame et du musée du Louvre qui dévoilent l’«anarchie», comme le décrit le quotidien, pendant un concert de rap près de la rue de Rivoli.

«Les voyous étaient incontrôlables et donnaient des coups de poing et des coups de pied à volonté», a déclaré une étudiante de 22 ans. «Il n’y avait pas de police nulle part et les affrontements se poursuivaient sans cesse. Nous n’avions nulle part où nous échapper car toutes les entrées de la station de métro les plus proches étaient bloquées par la foule. C’était terrifiant.»

Une vidéo filmée par un témoin montre des affrontements entre des groupes de jeunes, le média soulignant que dans un poste de police situé à proximité du centre des Halles aucun agent n'a semblé réagir à ces troubles.

Le service CheckNews s’est intéressé aux deux vidéos, publiées par le Daily Mail et devenues virales sur les réseaux sociaux. Si la première vidéo est juste et de ctte année mais de mauvaise qualité, la seconde montrant une femme frappée lors de l’événement mettent en fait en évidence une bagarre datant de 2016. Le journaliste concède qu’une «confusion» a eu lieu. Selon lui, lors de la publication de l’article, le «personnel de production [l’équivalent des secrétaires de rédaction en France] à Londres» a ajouté «des détails», reprenant les éléments d’un article publié... le 22 juin 2016.

Contacté par CheckNews, Peter Allen, l’auteur de l’article du quotidien britannique, confirme que la rixe ne «semblait» concerner que «des hommes», même si «des femmes étaient certainement présentes aux alentours».

Le journal a souligné qu’Emmanuel Macron et Anne Hidalgo figurent parmi ceux qui présentent régulièrement cet événement comme une «célébration de la vie parisienne». Toutefois, la Fête de la musique est annuellement émaillée de violences.

Dans la nuit du 21 juin, une femme, agressée physiquement à Nice après la Fête de la musique, a été retrouvée dans un état critique, quasiment dénudée et «baignant dans une mare de sang», a annoncé le procureur de la République.

Lire aussi:

«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Pavlenski détenait d’autres vidéos X de Griveaux, assure Le Monde
Ce que l'on sait sur Alexandra De Taddeo, la compagne de Pavlenski qui aurait reçu les vidéos X de Griveaux
Tags:
Emmanuel Macron, Daily Mail, cathédrale Notre-Dame de Paris, Fête de la musique, agression, rue Rivoli à Paris, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook