Ecoutez Radio Sputnik
    L'Algérie qualifiée pour la demi-finale de la Coupe d’Afrique, image d'illustration

    L’auteur de l’accident mortel à Montpellier après la victoire de l'Algérie libéré

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    28160

    Bien que le parquet de Montpellier ait demandé le placement en détention provisoire du chauffard qui a tué une mère de famille après le quart de finale de la Coupe d'Afrique des nations, sa demande n'a pas été suivie par la juge d'instruction et le jeune homme a été libéré.

    Le chauffard qui a percuté une famille le 11 juillet à Montpellier, au cœur des célébrations des supporters de l'équipe d'Algérie, a été laissé libre.

    Le parquet avait requis son placement en détention provisoire. Mais cet avis n'a pas été suivi par la juge d'instruction qui l'a libéré le 13 juillet au soir, a annoncé son avocate, Me Aude Widuch, au quotidien Midi libre.

    Le conducteur a été mis en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires, avec manquement délibéré à une obligation particulière de prudence. Ce manquement délibéré est double: vitesse excessive et défaut de maîtrise du véhicule, avait souligné le procureur de Montpellier.

    L’identité de l’homme établie

    Si auparavant l’AFP avait annoncé qu’il s’agissait d’un supporter de l'Algérie ayant perdu le contrôle de son véhicule et fauché une famille, le procureur a précisé que le mis en examen est un jeune homme de 21 ans, «de nationalité française, électricien de profession, détenteur du permis de conduire depuis quatre mois». Il n'avait aucun antécédent judiciaire.

    Des contradictions dans les déclarations du conducteur

    Le conducteur, franco-marocain comme l'a confirmé sa mère à l'AFP, a nié être un supporter de l'équipe d'Algérie, dont les fans fêtaient la qualification pour les demi-finales de la Coupe d'Afrique des nations. Il a affirmé aux enquêteurs ne pas s'intéresser au football.

    Pourtant, selon une autre source proche du dossier interrogée par l'AFP, le jeune homme aurait bien regardé le match, comme le confirmeraient «des SMS échangés avec sa petite amie».

    Moment du drame

    Le 11 juillet au soir, la mère de famille décédée circulait à pied avec son bébé d'un an en poussette et sa fille de 17 ans, lorsque le conducteur les a fauché avec son véhicule. La femme de 42 ans a été tuée sur le coup. Son bébé, polytraumatisé, a été transporté en urgence absolue à l'hôpital, a ajouté une porte-parole de la sûreté départementale (DDSP) de l'Hérault. Sa fille a été blessée légèrement à la cheville.

    Lire aussi:

    Bill Clinton en robe bleue et pas que… Des trouvailles extravagantes dans une résidence d’Epstein – images
    Un énorme requin blanc filmé à quelques centimètres d’une cage de plongeurs – vidéo
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Tags:
    meurtre, football, Algérie, Montpellier, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik