Ecoutez Radio Sputnik

    Le patron du PSG dans le viseur de Mediapart pour des «commissions irrégulières» lors d’un transfert

    © AFP 2019 PHILIPPE LOPEZ
    France
    URL courte
    361

    Après avoir consulté «un courrier confidentiel», Mediapart affirme que le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi a demandé au directeur de cabinet de l’actuel émir du Qatar de verser une commission irrégulière de 2 millions d’euros à l’agent de Javier Pastore.

    À en croire Mediapart, qui évoque «des documents confidentiels», Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG et du groupe de télévision BeIN Sport, a demandé en 2011 au directeur de cabinet de l’actuel émir du Qatar Tamim al-Thani de verser une commission de deux millions d’euros à Marcelo Simonian, agent de l’international argentin Javier Pastore, pour faciliter son transfert dans club de la capitale française.

    Le courrier est «doublement explosif», d'après Mediapart, car non seulement il atteste d'un projet de paiement apparement contraire à la loi et au règlement de la Fédération française, mais il affaiblit aussi considérablement la défense du patron du PSG dans l’affaire de l’attribution des mondiaux d’athlétisme 2017.

    La lettre au sujet du transfert de Pastore a été signée de la main de Nasser Al-Khelaïfi, au nom d’Oryx QSI, tandis que le président du PSG, mis en examen fin mai pour « corruption active», s’était défendu en expliquant qu’en 2011, il n’était pas actionnaire de la société en question.

    Fin mai, M.Al-Khelaïfi a été mis en examen pour «corruption active» par le juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke qui le soupçonne d’avoir voulu «acheter» les Mondiaux d’athlétisme 2017.

    Le juge d’instruction le soupçonne d’avoir «validé» un versement par la société Oryx QSI de 3,5 millions de dollars en faveur de Lamine Diack, ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), en vue de faciliter l’obtention des Mondiaux d’athlétisme à Doha.

    Quant à Marcelo Simonian, interrogé par Mediapart, il a dementi avoir touché «la moindre commission sur le transfert de Pastore». «Je ne pouvais pas recevoir de commission, car j’étais copropriétaire du joueur», a-t-il déclaré. Toutefois, Mediapart considère que ses propos contredisent les documents confidentiels issus des Football Leaks qui suggèrent que l’agent a négocié une commission avec le club parisien.

    Lire aussi:

    «Incroyable échange d’uppercuts»: la réunion Macron-Poutine vue par des personnalités françaises
    Macron aurait proposé à Trump de ressusciter le G8 avec la Russie
    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Tags:
    PSG, transfert, Mediapart
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik