Ecoutez Radio Sputnik
    femme

    Une femme de 22 ans attaquée au couteau à Grenoble

    CC0 / Pexels
    France
    URL courte
    7221
    S'abonner

    Une jeune femme de 22 ans a été transportée aux urgences dans la nuit du 10 au 11 août à Grenoble après avoir été poignardée dans la rue. Selon l’enquête préliminaire, elle a été victime de la vengeance amoureuse de l’ex-conjointe de son oncle, qui avait au départ vandalisé la voiture de ce dernier.

    Dans la nuit du 10 au 11 août, une jeune femme de 22 ans a été agressée à Grenoble. Elle a été transportée en urgence au CHU après avoir reçu plusieurs coups de couteau, selon France 3.

    «En découdre avec la famille de son ex»

    Selon les éléments préliminaires de l’enquête, la suspecte est une femme de 36 ans, ex-conjointe de l’oncle de la victime. Elle avait au départ vandalisé la voiture de ce dernier avant de décider d’«en découdre avec la famille de son ex-conjoint», toujours selon la même source. C’est vers 1h00 que l’agression a eu lieu.

    La victime a été blessée au niveau des côtes et du genou. Un homme de 27 ans se trouvant sur les lieux a aussi été blessé mais plus légèrement.

    La suspecte a été placée en garde à vue.

    Plus de 80 femmes tuées par leurs conjoints en 2019
    D'après le décompte de plusieurs collectifs, depuis le début de l’année plus de 80 femmes ont été assassinées par leurs conjoints en France. Le 85ème meurtre a eu lieu à Marignane le 4 août. En 2018, 121 femmes avaient été tuées au sein du couple.

    Mobilisation contre les féminicides en France

    Les agressions contre les femmes, parfois mortelles, interviennent alors que des personnalités politiques et la société civile sont mobilisées contre les féminicides. Ainsi, le 6 juillet, Paris avait accueilli un rassemblement dont les participants avaient exigé des mesures urgentes pour combattre le meurtre des femmes en France.

    Le lendemain, Marlène Schiappa avait annoncé dans le Journal du Dimanche que le gouvernement lancerait en septembre à Matignon un «Grenelle des violences conjugales».

    Tags:
    arme blanche, femmes, Grenoble, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik