France
URL courte
4720215
S'abonner

La plage de la Mirandole à Golfe-Juan (Côte d’Azur) a été fermée au public après un incident de canalisation. Les eaux usées qui ont pollué la plage proviennent de la résidence de la famille royale saoudienne, d’après la maire de Vallauris, rapporte Var Matin.

Dimanche 18 août, la plage de la Mirandole à Golfe-Juan (Côte d’Azur) a été fermée en raison de la présence d’eaux usées. D’après l’enquête, «l’origine de la pollution s’avère être la propriété saoudienne», assure Michelle Salucki, la maire de Vallauris.

En effet, le château de l’Horizon, construit en 1932, qui appartient désormais à la famille royale et qui surplombe la plage, possède une micro station de relevage. Cependant, pendant les périodes de vacances, une importante fréquentation de la résidence a été observée. Et la micro station «n’a pas tenu le choc et le trop-plein s’est donc déversé dans le vallon», explique la maire de Vallauris.

La plage a été rouverte dans l’après-midi du mardi 20 août, après que la mairie de la commune a assuré sur son site que toutes les analyses étaient satisfaisantes.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
pollution, France, Côte d'Azur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook