Ecoutez Radio Sputnik
    Cartouches

    Un arsenal découvert chez un présumé voleur à l’université Lyon 1

    CC0 / tung256 / Cartouches
    France
    URL courte
    5193
    S'abonner

    La police a perquisitionné le domicile d’un employé de l'Éducation nationale soupçonné d'avoir volé du matériel vidéo sur le campus de la Doua, près de Lyon. Elle y a découvert un véritable arsenal, dont une trentaine d'armes à feu. L’homme a été placé en garde à vue, rapporte Franceinfo.

    Un homme de 55 ans a été placé en garde à vue mercredi 21 août au commissariat de Villeurbanne, près de Lyon (Rhône), pour vol de matériel vidéo et détention d'armes, indique Franceinfo.

    Une plainte a été déposée par le responsable sécurité du pôle scientifique de la Doua, suite à la disparition de matériel vidéo sur le campus. Le préjudice est estimé à 25.000 euros. Les policiers sont remontés jusqu'au suspect grâce aux images de vidéosurveillance.

    Lors de la perquisition menée à son domicile, les policiers ont non seulement retrouvé le matériel volé en question, mais aussi un véritable arsenal: «dix revolvers, trois carabines, cinq pistolets automatiques, dix fusils à pompe, 188 kilos de cartouches, 147 kilos d'étuis de cartouches, 47 kilos d'ogives, et près de 2 kilos de poudre».

    Le suspect n’était pas chez lui lors de l’intervention policière, mais il s’est rendu de lui-même au commissariat de Villeurbanne pour présenter son autorisation de détention d’armes. Il a tout de même été placé en garde à vue pour vol de matériel vidéo et détention d’armes.

    Lire aussi:

    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Tags:
    détention d'armes, commissariat, Villeurbanne, Lyon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik