France
URL courte
4913130
S'abonner

Selon le JDD, c'est Hugues Mulliez, membre d'une des plus riches familles de France, qui pilotait le hors-bord ayant percuté une embarcation au large de Porto Heli, en Grèce. Son avocat se dit confiant sur sa capacité à faire acquitter son client.

Le Français qui s'est présenté samedi 10 août aux autorités grecques comme étant le pilote du hors-bord ayant percuté un petit bateau en Grèce, tuant deux de ses occupants, est Hugues Mulliez, homme d'affaires et membre de la famille à la tête d’Auchan, Décathlon et Leroy Merlin - l’une des plus riches de France - , selon les informations du Journal du Dimanche.

Son avocat s’est dit très confiant sur sa capacité à faire acquitter son client: «Je fais du droit pénal depuis 1984. Je peux vous dire que mon client sera acquitté. Je ne suis pas optimiste, j’en suis certain», a déclaré Nikos Emmanouilidis.

Comme l’indique l’hebdomadaire, cet avocat a déjà remporté une première victoire, car son client a pu quitter le pays en échange du versement d'une caution de 50.000 euros et l'engagement de pointer une fois par mois à l'ambassade de Grèce à Bruxelles, en Belgique, où il réside.

Auparavant, des médias avaient annoncé qu’un Français s'était présenté samedi 10 août aux autorités grecques comme étant le pilote du hors-bord. Il était venu accompagné d'un avocat plusieurs heures après l'accident.

L’accident a fait deux morts

L’accident s’est déroulé vendredi 9 août dans la soirée. Un groupe de touristes Français se trouvait sur un hors-bord de dix mètres qui a percuté une petite embarcation en bois près de Porto Heli dans le Péloponnèse.

Deux Grecs âgés, qui étaient à bord de l'embarcation, ont été tués et une sexagénaire a été grièvement blessée.

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
L’affaire Griveaux, révélatrice d’hypocrites
Un plongeur parvient à filmer de près un gigantesque requin blanc en Floride – vidéo
Tags:
accident mortel, bateau, Belgique, France, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook