France
URL courte
5474
S'abonner

Dans un train reliant Paris et Limoges, un homme de 53 ans a menacé avec un pistolet de calibre 6,35 un militaire qu’il avait au départ tenté de provoquer. Maîtrisé par ce dernier, l’agresseur a été arrêté à la gare suivante.

Dans la soirée du 19 septembre, à bord d’un train Paris-Limoges, un homme ivre de 53 ans s’en est pris à un militaire habillé en civil, toutefois reconnaissable grâce à son paquetage. Le suspect a essayé de provoquer le militaire, mais ce dernier n’a pas voulu répondre, selon La République du Centre.

C’est à ce moment-là que le quinquagénaire a sorti un pistolet de calibre 6,35 pour le braquer contre le militaire. Ce dernier a réussi à rapidement désarmer et maîtriser l’agresseur.

Il s’est avéré plus tard que l’arme n’était pas chargée.

Interpellé par la police au prochain arrêt, à Fleury-les-Aubrais, le quinquagénaire a été transmis au parquet d’Orléans et devra comparaitre devant le tribunal correctionnel lundi 23 septembre.

Lire aussi:

«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Hommage à Adama Traoré: Camélia Jordana chante qu'il est temps de «prendre les armes» - vidéo
Les Français subissent déjà les effets de la crise économique, selon une étude
Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Tags:
pistolet, Limoges, Paris, train
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook