France
URL courte
252657
S'abonner

Dans une vidéo qui fait désormais l’objet d’une enquête, un policier de terrain a affronté un jeune en duel à la boxe à Quimper. La scène étant devenue virale, le fonctionnaire filmé a reçu de nombreux soutiens, dont celui d’Alexandre Benalla.

Une enquête administrative a été ouverte pour faire toute la lumière sur un invraisemblable combat de boxe entre un policier et un jeune qui a eu lieu le 19 septembre dans le quartier de Kermoysan, a révélé Le Télégramme, vidéo à l'appui.

En dépit de l’ouverture d’une enquête, le policier en question a reçu des soutiens. Dans un tweet, l’ancien chargé de mission de l'Élysée Alexandre Benalla a estimé que le fonctionnaire aurait dû «recevoir les encouragements de sa hiérarchie».

«Bravo à ce policier, pour son initiative, il aurait dû recevoir les encouragements de sa hiérarchie! Au lieu de ça le préfet demande l'ouverture d'une enquête administrative», a-t-il écrit.

«Aucune violence dans cette initiative, mais la restauration du lien police-jeunesse, par le sport, la fin de l'article est intéressante: "Les jeunes présents sont venus lui serrer la main (au policier) avant qu'il reparte"», a ajouté dans un autre tweet l’ex-responsable, se référant à l’article du Télégramme.

Non seulement le policier-«boxeur» a été soutenu par M.Benalla, mais aussi par le maire de Quimper, Ludovic Jolivet. Ce dernier a assuré au Télégramme qu'il ferait tout pour que ce fonctionnaire «aux états de service irréprochables» ne soit «pas trop sanctionné».

Combat aux poings inédit

Dans une vidéo postée sur le site du journal Le Télégramme, deux hommes, l'un en tenue sombre, son adversaire semblant torse nu, sont engagés dans un combat aux poings. Selon Le Télégramme, le combat avait été organisé «à la loyale».

La scène, filmée sur une pelouse au pied des immeubles du quartier de Kermoysan en présence d'une voiture de police, dure environ une minute et montre les deux adversaires gants de boxe aux poings échanger des coups, se repousser, maintenir la garde pour se protéger notamment la tête.

Le fonctionnaire est décrit par le quotidien comme un policier bien noté qui a même été décoré de la médaille de la bravoure pour avoir sauvé des personnes de la noyade dans l'Odet.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
Alexandre Benalla, boxeur, boxe, France, Quimper
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook