France
URL courte
9626
S'abonner

Selon Le Canard enchaîné, la présidente du Rassemblement national aurait été priée de ne pas participer au service solennel rendu à Jacques Chirac et ce à la demande de la famille de l'ancien Président, poussée par le secrétaire général de l'Élysée.

Marine Le Pen a annoncé le 29 septembre son absence à la cérémonie d’hommage national à Jacques Chirac célébrée en l'église Saint-Sulpice après les réserves émises par la famille quant à sa présence. Néanmoins, d’après les informations du 2 octobre du Canard enchaîné, c’est l'Élysée qui a fait pression.

Selon l’hebdomadaire, un «branle-bas de combat» a eu lieu à l’Élysée après que Marine Le Pen a confirmé sa présence à la cérémonie. Le secrétaire général de la présidence de la République, Alexis Köhler, a alors «multiplié les coups de fil à Frédéric Salat-Baroux, le gendre de Chirac», affirme l'hebdomadaire dans ses colonnes.

Toujours selon Le Canard, Frédéric Salat-Baroux a finalement cédé aux pressions de l'Élysée et fait savoir que la présence de Marine Le Pen à la cérémonie d'hommage n'était pas désirée, malgré le droit d'être présente à l'hommage officiel comme bénéficiant du décret relatif aux cérémonies publiques, préséances, honneurs civils et militaires.

En réaction à l'article du Canard enchaîné, Marine Le Pen a estimé le 3 octobre que «Ce type de manœuvres ne grandit pas le locataire de l’Élysée.»

Marine Le Pen absente

Marine Le Pen a renoncé à se rendre lundi 30 septembre à la cérémonie célébrée à Saint-Sulpice dans le cadre de l’hommage national rendu à Jacques Chirac.

Dans un entretien accordé à Franceinfo, elle a reconnu que la famille du défunt ne souhaitait pas sa venue: «La famille Chirac ne souhaitant pas respecter les usages républicains et ayant exprimé son désaccord avec notre présence, nous ne nous y rendrons pas», a déclaré Mme Le Pen.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Caricatures: Macron se prononce pour la première fois depuis la polémique sur ses propos
Un commerçant de Nîmes interdit l’entrée de son magasin aux femmes voilées
Le premier acteur à avoir incarné James Bond au cinéma, Sean Connery, est mort
Tags:
Alexis Kohler, décès, Jacques Chirac, Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, palais de l'Élysée, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook