France
URL courte
729
S'abonner

Dans un livre, l’ancien ministre de Jacques Chirac et actuel président du Sénat Gérard Larcher lève le voile sur ses ambitions, il avoue que si «les circonstances politiques le décidaient», il serait prêt à présenter sa candidature à la présidentielle 2022, relate Paris Match.

L’actuel président du Sénat, Gérard Larcher, dans son livre «Contre-pouvoir» qui doit paraître en ce mois d’octobre, avoue que si «les circonstances politiques le décidaient» il accepterait de présenter sa candidature à la présidentielle, même si «ce n'est pas le rêve» de sa vie, relate Paris Match.

«Si les événements et les circonstances politiques le décidaient, j’assumerais. Mais ce n’est pas le rêve de ma vie. Mon premier engagement, c’est le Sénat», a-t-il écrit.

Dans son livre, selon l’hebdomadaire, Gérard Larcher raconte sa vie et ses démarches en 14 chapitres.

Il ne manque pas de souligner que quand beaucoup sont partis il est resté «sur le navire», en faisant référence aux Républicains.

«Je ne pense pas que La République en marche ait remplacé Les Républicains. Emmanuel Macron a quand même été enfanté par François Hollande!», lance-t-il toujours selon Paris Match qui se réfère à son livre.

Lire aussi:

Sofagate: Charles Michel s’est repassé «150 fois le film» et «ne dort pas bien»
Des médecins avouent avoir vacciné des moins de 55 ans à l’AstraZeneca malgré une recommandation contraire
Véran annonce l’ouverture de la vaccination aux plus de 55 ans
Tags:
élection présidentielle, politique, Gérard Larcher, Sénat français
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook