France
URL courte
866
S'abonner

Des inscriptions faisant référence à la récente attaque contre la préfecture de police de Paris ont été retrouvées sur les murs du centre commercial Italie 2 après son occupation par des militants écologistes.

Suite à l’attaque contre la préfecture de police de Paris qui a fait quatre morts le 3 octobre, des graffitis en hommage à l’assaillant ont été découverts sur les murs du centre commercial Italie 2 dans, dans le sud-est de la capitale. Précédemment, le bâtiment avait été investi par des militants écologistes toute la journée le 5 octobre.

Les journalistes qui se sont rendus sur les lieux ont photographié plusieurs inscriptions visant la police, dont «Couteau en céramique» et «RIP Mickaël Harpon» qui font référence à l’auteur de la tuerie et à l’arme qu’il a utilisée.

L’occupation du centre commercial a donné le coup d’envoi d’une semaine d’actions du mouvement Extinction Rebellion, qui a promis d’organiser des opérations à Paris presque tous les jours jusqu’au 12 octobre sur les thèmes de l’océan, des déchets plastiques et des migrations forcées provoquées par le changement climatique.

​Il est à noter que certains participants au blocage ont été filmés en train d’effacer des inscriptions anti-police sur les murs du bâtiment:

Lire aussi:

Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Un homme tabassé après avoir chassé des manifestants avec une machette aux USA – vidéo choc
Tags:
graffiti, réchauffement climatique, occupation, protection de l'environnement, Extinction Rebellion, police, France, Préfecture de police de Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook