Ecoutez Radio Sputnik
    train (image d'illustration)

    Il se fait sectionner la jambe droite en tentant de récupérer son portable volé

    CC0 / pixel2013
    France
    URL courte
    11556
    S'abonner

    En voulant récupérer son portable volé par un malfrat, un homme est tombé sur les voies du RER D et s’est fait sectionner la jambe droite. Une enquête est en cours.

    Le larcin a viré au drame. En attendant son train sur le quai du RER D de la gare de Corbeil-Essonnes, un homme d’une trentaine d’années a été victime d’un vol à l’arraché, rapporte Le Parisien. L’incident s’est produit lundi 14 octobre, dans l’Essonne.

    Selon le quotidien, l’homme tenait son portable à la main lorsqu’un malfaiteur lui a pris son téléphone. «Quand le train est entré en gare, un homme s'est approché de lui et lui a arraché des mains, souligne une source proche de l'enquête. Cette personne s'est aussitôt engouffrée dans le train.»

    Pourtant, la victime du vol s’est mise à la poursuite du délinquant, mais les portes du wagon se sont refermées devant lui. Le trentenaire a aperçu une fenêtre entrouverte et a décidé de s’y glisser pour rattraper le malfrat et récupérer son portable. Cependant, le train a démarré et l’homme a perdu appui et a chuté.

    Coincée entre la rame et le quai, sa jambe droite a été sectionnée à hauteur du tibia, car le train partait. Les secouristes ont été alertés et l’ont pris en charge. Grièvement blessé, l’homme a été hospitalisé en urgence avec le concours de motards de la police pour l’escorter.

    Le Parisien indique qu’une enquête a été ouverte, confiée aux policiers du commissariat de Corbeil-Essonnes, pour identifier le voleur et déterminer toutes les circonstances du drame.

    Tags:
    accident, train, Corbeil-Essonnes, Essonne, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik