France
URL courte
7102
S'abonner

Trois adolescents du collège Alphonse de Lamartine à Toulouse ont été mis en examen pour «viols en réunion et agression sexuelle», rapporte La Dépêche, ajoutant que les faits ont eu lieu en mars dernier derrière un immeuble proche de l’établissement. Ceux-ci auraient été filmés et diffusés sur un réseau social.

Une juge d’instruction toulousaine a mis en examen le 19 octobre trois élèves du collège Alphonse de Lamartine, âgés de 14 et 15 ans, pour «viols en réunion et agression sexuelle», rapporte La Dépêche.

Selon le journal, les faits se sont produits derrière un immeuble à l’arrière du collège en mars dernier. Les scènes de harcèlement ont été filmées et diffusées sur un réseau social, relate le média sans néanmoins préciser lequel. Les images ont été récupérées par les enquêteurs.

C’est une jeune fille de 14 ans, élève dans le même établissement, qui a dénoncé ces faits. Une autre adolescente a alors été identifiée grâce au signalement d’un membre de l’équipe d’encadrement du collège auprès de sa famille. Le quotidien souligne qu’il pourrait y avoir d’autres victimes.

Pendant leur procès, les trois collégiens n’auraient pas nié les faits mais auraient assuré que les jeunes filles avaient participé volontairement. Suite à une confrontation devant les policiers, l’un des mis en cause aurait avoué la contrainte, poursuit La Dépêche.

Un juge des libertés et de la détention a placé les mineurs sous contrôle judiciaire. Désormais, il leur est interdit de contacter les victimes présumées ou de retourner au collège.

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Tags:
mineurs, viol, France, Toulouse, collège, harcèlement sexuel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook