France
URL courte
8222
S'abonner

Après avoir interpellé un homme pour vol à l’étalage, les enquêteurs ont découvert qu’il était membre de la mafia géorgienne, informe La Provence. Il ferait partie d'un groupe d'au moins sept Géorgiens ayant écumé la région. Il a été condamné à 12 mois de prison ferme.

Un membre de la mafia géorgienne a été condamné à un an de prison ferme, informe La Provence. L’individu avait été surpris en train de voler des chocolats et de l’alcool dans un magasin à Manosque, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, le 22 octobre dernier.

Ce jour-là, deux individus ont été pris en flagrant délit en train de voler des bouteilles d’alcool et du chocolat dans le magasin Intermarché de Manosque.

Les enquêteurs ont par la suite retrouvé une quinzaine de bouteilles de vodka dans la voiture d’un des voleurs et ont rapidement fait le rapprochement avec d’autres délits commis récemment dans une dizaine de pharmacies du Vaucluse.

En effet, entre mai et octobre dernier, une série de vols ont été commis dans plusieurs pharmacies vauclusiennes. Les caméras de surveillance ont permis d’identifier sept ressortissants géorgiens appartenant au groupe mafieux. Ils y dérobaient des crèmes solaires et des cosmétiques.

D’après La Provence, les équipes de voleurs étaient très bien organisées et pillaient véritablement les pharmacies. L’une d’entre elles, située à Valréas, s’est notamment vue dérobé l’équivalent de 4.285€.

Lors de sa comparution au tribunal correctionnel de Digne-les-Bains, le prévenu, Levani Katsitadze, a expliqué à l’aide d’une interprète en visioconférence qu’il avait des soucis financiers et qu’il voulait se faire de l’argent pour rentrer au pays. «J'ai honte, je traverse une période difficile, je suis divorcé et mes parents sont malades. Je demande pardon».

«Je jure devant vous et devant Dieu que je croyais voler des médicaments alors qu'il s'agissait de produits de soins», a par ailleurs affirmé le suspect, ajoutant qu’il n’a toujours pas reçu d’aide sociale de l’État français.

«Si je comprends bien, vous êtes venu en France pour percevoir des prestations sociales et envoyer des médicaments dans votre pays ?», lui a alors demandé la présidente du tribunal Géraldine Frizzi, avant de souligner que l’homme est en séjour irrégulier en France et qu’il a été condamné à trois mois de prison pour vols dans des pharmacies en juin dernier.

Levani Katsitadze a finalement été condamné à 12 mois de prison ferme avec maintien en détention.

Un mode opératoire bien rôdé

Les membres de l’organisation criminelle ont pour habitude de commettre de petits vols en série généralement peu sanctionnés.

En janvier dernier, deux mafieux géorgiens avaient déjà été condamnés à un an de prison pour un vol de bouteilles dans le département de la Drôme.

Lire aussi:

Les quatre maladies qui risquent de provoquer une forme grave du Covid-19 citées par la science
Voiture de police incendiée à Mulhouse: la motivation des délinquants se dessine
Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
Tags:
pharmacie, vols, contrebande, Alpes-de-Haute-Provence, mafia
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook