France
URL courte
4624156
S'abonner

À l'aide d'un tronc d'arbre fixé sur un véhicule, un commando de malfaiteurs encagoulés a défoncé la porte de la cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées atlantiques, dans la nuit de dimanche à lundi, selon Europe 1. Plusieurs pièces d'orfèvrerie ont été dérobées.

La cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées atlantiques, a été attaquée à la voiture-bélier dans la nuit du 3 au 4 novembre, rapporte Europe 1.

Selon les informations recueillies par la radio, un commando de malfaiteurs encagoulés a défoncé la porte à l'aide d'un tronc d'arbre fixé sur un véhicule. L’arrivée des gendarmes a fait fuir les suspects, qui ont abandonné un de leurs véhicules sur place. Ils seraient pourtant parvenus à dérober des pièces d'orfèvrerie et sont activement recherchés.

Le maire, Hervé Lucbéreilh, a annoncé ce lundi matin à France Bleu Béarn qu’après avoir «foncé sur une porte», trois individus avaient «scié des grilles» pour s’emparer du trésor de la cathédrale. «Un trésor d’orfèvrerie – ostensoirs, calices… – d’une valeur inestimable qui fait partie de la cathédrale», a-t-il détaillé. Il évoque ainsi un «préjudice considérable».

La gendarmerie d'Oloron-Sainte-Marie s’est saisie de l'affaire.

La cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie a été classée monument historique et inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
vol, Pyrénées, attaque, cathédrale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook