France
URL courte
4624156
S'abonner

À l'aide d'un tronc d'arbre fixé sur un véhicule, un commando de malfaiteurs encagoulés a défoncé la porte de la cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées atlantiques, dans la nuit de dimanche à lundi, selon Europe 1. Plusieurs pièces d'orfèvrerie ont été dérobées.

La cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées atlantiques, a été attaquée à la voiture-bélier dans la nuit du 3 au 4 novembre, rapporte Europe 1.

Selon les informations recueillies par la radio, un commando de malfaiteurs encagoulés a défoncé la porte à l'aide d'un tronc d'arbre fixé sur un véhicule. L’arrivée des gendarmes a fait fuir les suspects, qui ont abandonné un de leurs véhicules sur place. Ils seraient pourtant parvenus à dérober des pièces d'orfèvrerie et sont activement recherchés.

Le maire, Hervé Lucbéreilh, a annoncé ce lundi matin à France Bleu Béarn qu’après avoir «foncé sur une porte», trois individus avaient «scié des grilles» pour s’emparer du trésor de la cathédrale. «Un trésor d’orfèvrerie – ostensoirs, calices… – d’une valeur inestimable qui fait partie de la cathédrale», a-t-il détaillé. Il évoque ainsi un «préjudice considérable».

La gendarmerie d'Oloron-Sainte-Marie s’est saisie de l'affaire.

La cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie a été classée monument historique et inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
vol, Pyrénées, attaque, cathédrale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook