Ecoutez Radio Sputnik
    Air France-KLM

    «Exploiter une compagnie en France n'est pas facile»: Air France veut redécoller

    © AFP 2019 PASCAL PAVANI
    France
    URL courte
    554
    S'abonner

    Le directeur général du groupe Air France-KLM lance un plan stratégique destiné à améliorer la rentabilité de la compagnie. Le renouvellement de la flotte d'avions en fait partie.

    Ben Smith, le directeur général du groupe Air France-KLM, a présenté le 5 novembre un plan stratégique à cinq ans auprès des autorités françaises pour rendre le marché du transport aérien plus compétitif. En cause, les coûts élevés des taxes d'aéroport et de la fiscalité.

    «Exploiter une compagnie en France n'est pas facile», a annoncé le directeur général lors de la présentation aux investisseurs.

    «Air France a déjà entrepris de renouveler sa flotte d'avions et a conclu des accords avec ses pilotes, deux éléments qui doivent contribuer à son redressement», a-t-il poursuivi. Ainsi, la compagnie choisira prochainement entre le 787 de Boeing et l'A350 d'Airbus afin de remplacer ses A380 pour les liaisons long-courriers.

    Selon Ben Smith, la compagnie française doit payer des coûts élevés pour l'utilisation des aéroports, notamment des impôts liés à la nouvelle taxe écologique qui entrera en vigueur en 2020 et à la taxe de solidarité destinée à financer l'organisme international Unitaid.

    Tags:
    Airbus, Boeing, Air France-KLM, Air France, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik