France
URL courte
6315
S'abonner

Le métro parisien, qui éprouve une saturation suite à l’augmentation du nombre de passagers, se prépare pour faire face à ce défi de «quatre personnes par mètre carré», qui est même dépassé sur certaines lignes aux heures de pointe, en planifiant certaines améliorations, selon son porte-parole, cité par France Info.

«Quatre personnes par mètre carré» est un niveau qui est souvent largement dépassé sur certaines lignes du métro parisien, avoue un porte-parole de la Régie autonome des transports parisiens (RATP), cité par France Info.

Les trois lignes de métro de la capitale française qui sont désignées comme les plus saturées sont la 1, la 9 et la 13, selon la PDG de la régie, Catherine Guillouard, interviewée par Le Parisien.

Le métro parisien a connu une augmentation de fréquentation de près de 8% en cinq ans, soit 3.389 milliards de voyages entrepris en 2018, précise le porte-parole de la RATP.

«Cela ne signifie pas qu'il y a toujours des gens en plus aux mêmes heures, mais que le trafic évolue. Le trafic augmente mais en dehors des heures de pointe», explique-t-il à France Info.

En analysant les raisons probables de cette asphyxie dont le métro parisien souffre, Philippe Martin, directeur général adjoint de la RATP, souligne «une baisse de la voiture individuelle en zone centrale, ou encore la baisse du trafic des bus à Paris».

Le métro parisien fait face à une augmentation du trafic

Le porte-parole de la RATP assure que la direction cherche des moyens pour répondre à ce défi de l’augmentation du nombre de passagers. Selon lui, la RATP prévoit de prolonger les lignes 14 et 11 du métro. Ensuite, il fait référence aux améliorations en cours pour la RER A qui, d’après lui, devrait augmenter la capacité de cette ligne.

Lire aussi:

Interpellé à 249 km/h sur l'autoroute, il explique être prêt à tout pour respecter le couvre-feu
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
passager, Paris, métro, RATP
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook