Ecoutez Radio Sputnik
    Une cimetière (image d'illustration)

    Des restes humains inconnus retrouvés dans un caveau familial du Doubs lors d’obsèques

    © CC0 / RobVanDerMeijden / Cimetière
    France
    URL courte
    6521
    S'abonner

    En pleine cérémonie de dépôt des cendres de sa mère, une sexagénaire du Doubs a découvert dans le caveau familial des ossements humains inconnus et le crâne d’un animal, relate L’Est Républicain.

    Une surprise rebutante attendait une sexagénaire lors des obsèques de sa mère, dans le Doubs, rapporte le quotidien régional L’Est Républicain. En effet, dans le caveau familial où trois cercueils reposent, elle a trouvé le crâne d’un animal à côté d’ossements humains inconnus.

    La cérémonie a été interrompue dans la confusion et la police locale est intervenue pour procéder aux constatations.

    Toutefois, face à l’absence de réponse de la part de la municipalité, la sexagénaire a déposé une main-courante et a adressé une lettre au maire, puis au procureur. Cité par L’Est Républicain, elle a déploré le fait que, malgré ses rappels à la municipalité -qui avait promis de lancer une enquête interne-, elle n’a reçu aucune réponse.

    Qui plus est, elle a tenu à souligner que même l’enlèvement des restes inconnus n’est pas possible pour le moment, car il faut d’abord prouver qu’ils n’appartiennent pas à la famille propriétaire du caveau en question. Pour cette raison, la cérémonie funèbre avec les cendres de sa défunte mère a également été reportée jusqu’à la résolution de ce problème. La sexagénaire exige qu’une enquête pour «violation de sépulture et profanation» soit ouverte.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Tags:
    obsèques, France, cimetière
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik