France
URL courte
2516014
S'abonner

Dernière escroquerie en date: les appels téléphoniques intempestifs qui cherchent à vous arnaquer. La gendarmerie du Nord alerte sur cette nouvelle forme de larcin appelée «ping call.»

Sur son compte Facebook, la gendarmerie du Nord a mis en garde contre le «ping call», les appels téléphoniques intempestifs surtaxés.

«Si vous recevez sur votre appareil fixe ou mobile un appel pour vous vendre tel ou tel produit, ou que vous êtes invité à rappeler un numéro inconnu, vous êtes victime d'un ping call», prévient la gendarmerie.

Selon CNews, la technique des arnaqueurs consiste à appeler en ne laissant sonner qu’une seule fois en attendant que les personnes contactées rappellent le numéro, qui est en réalité un numéro fortement surtaxé au Mali.

Comment se protéger

«Dans le premier cas, demandez à votre opérateur de mettre votre numéro sur liste rouge et parallèlement inscrivez-vous sur bloctel en suivant ce lien», conseille la gendarmerie.

Les numéros surtaxés peuvent être reconnus car ils commencent par un 08, un 3, un 10 ou encore un numéro à six chiffres commençant par 118. «Vous avez un doute, consultez ce site d'annuaire inversé et bien sûr ne rappelez pas!», prévient-on. «Enfin, si vous recevez un message non sollicité envoyez un SMS au 33700 en écrivant "spamvocal" ou connectez-vous sur ce site.»

Lire aussi:

Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Tags:
arnaque, escroquerie, numéro de téléphone, téléphone fixe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook