France
URL courte
191019
S'abonner

Les intempéries qui font rage dans le sud de la France ont coupé la circulation dans de nombreuses villes. Des images impressionnantes abondent sur les réseaux sociaux.

Les internautes ont largement illustré les intempéries qui ont sévi le 23 novembre dans les départements du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance rouge aux pluies et inondations.

​Les images prises sur les bords de la Méditerranée abondent sur les réseaux sociaux.

​Elles montrent d’importantes précipitations et des débuts d’inondations dans les Alpes-Maritimes.

​Samedi soir, deux personnes ont été portées disparues, à Saint-Antonin-du-Var et au Muy (Var), relatent les médias.

Inondations et évacuations

Samedi après-midi, la situation s’est dégradée avec la montée des eaux de plusieurs rivières. L’A8 était fermée entre Villeneuve-Loubet et Antibes en raison d’une crue de la Brague, a constaté un correspondant de l’AFP sur place.

​La ville de Biot, qui a connu en 2015 des inondations meurtrières faisant 20 morts, est devenue inaccessible en milieu d’après-midi. Le maire, qui a déclenché les sirènes de la ville, a appelé les habitants à rester confinés chez eux, en hauteur, rapportait Nice-Matin.

​Les pompiers effectuaient des évacuations préventives depuis samedi matin dans différentes villes et localités.

​Météo-France, qui avait placé jusqu’à 12 départements en vigilance orange, a réduit l’alerte à sept départements pour inondation ou pluie-orages à la mi-journée. Le Var et les Alpes-Maritimes ont été placés en vigilance rouge à partir de 16h le 23 novembre.

Lire aussi:

Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: un premier cas confirmé en Algérie, un citoyen italien
Tags:
météo, intempéries, France, Alpes-Maritimes, Le Var
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook