Ecoutez Radio Sputnik
    Palais de l'Elysée

    Ce «n’est pas digne d'un Président»: les propos de Macron sur la France font des remous

    © Sputnik . Irina Kalashnikova
    France
    URL courte
    5317112
    S'abonner

    Robert Guédiguian, qui présente un «film noir, avec des personnages en crise, dans une société en crise», estime pourtant que la phrase de Macron, qui a déploré devant les étudiants à Amiens que la France était un «pays trop négatif», n’est pas «digne d'un Président de la République», fait savoir France info.

    Lors de sa visite à Amiens le 22 novembre, Emmanuel Macron a accusé la France d’être un «pays trop négatif» en discourant devant des étudiants. Ce que le cinéaste Robert Guédiguian juge indigne d'un homme à la tête de l’État, relate France info.

    «Je pense que ce n'est pas un propos digne d'un Président de la République, je le dis franchement, j'ai été choqué», explique-t-il.

    Le cinéaste a présenté ce mercredi 27 novembre son nouveau film, soutenu par France info, intitulé Gloria Mundi et qui narre l'histoire d'une famille modeste qui peine à s'en sortir. Il dresse un constat accablant du quotidien: un «film noir, avec des personnages en crise, dans une société en crise», selon ses propres dires. En comparaison, il juge pour le moins inadaptéesles paroles prononcées par le Président sur la réalité en France.

    «Dire à des gens qui ont du mal à boucler leurs fins de mois qu'ils manquent d'optimisme, ça me semble un peu déplacé», souligne Robert Guédiguian.

    La colère «contre le monde dans lequel on vit»

    De sa part, Robert Guédiguian a expliqué que son film est «une espèce de colère contre le monde dans lequel on vit», ainsi que contre l’individualisme. Il a tenu à souligner qu’il avait voulu mettre l’accent sur le triste fait que «les seuls rapports qui existent entre les gens sont des rapports d'intérêt, d'argent».

    Interrogé si, d’après lui, la France est telle que présentée dans son film, le cinéaste a précisé: «Elle est comme ça pour certains».

    Visite du Président à Amiens

    Emmanuel Macron, en visite dans sa ville natale d’Amiens, a déploré que la France soit actuellement un «pays trop négatif». Il a de plus pris un moment pour avertir, à l'approche de la journée de grève interprofessionnelle du 5 décembre, qu'en démocratie, «il n'y a[vait] pas de liberté de casser».

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Tags:
    critiques, politique, France, Emmanuel Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik