France
URL courte
5511
S'abonner

Des gendarmes ont arrêté un père de famille qui conduisait ses enfants à un anniversaire. D’abord mis en cause pour l’absence de rehausseur pour sa fille, il a été placé en garde à vue après que les forces de l’ordre ont découvert qu’il conduisait malgré une suspension judiciaire de son permis, sans assurance et sous l’empire de stupéfiants.

Un père de famille de 37 ans a été interpellé samedi 30 novembre à Vaulx-Milieu (Isère) par les forces de l’ordre. Vers 10 heures, ils ont ordonné à l’automobiliste de s’arrêter pour procéder à son contrôle après avoir remarqué que sa fille n’était pas placée sur un rehausseur. Mais ce n’était rien comparé à toutes les autres infractions que la gendarmerie releva par la suite, rapporte Le Dauphiné libéré.

Lors du contrôle, les gendarmes du peloton motorisé de La Verpillière ont constaté que le conducteur, qui affirmait conduire ses enfants à un anniversaire, conduisait malgré une suspension judiciaire de son permis, sans assurance et sous l’empire de produits stupéfiants.

Déjà interpellé pour ces faits

En juin, l’homme domicilié à Villefontaine avait vu son permis suspendu après avoir été contrôlé en état d’ébriété au volant et sans assurance. En septembre, il avait de nouveau été intercepté au volant par les forces de l’ordre, sous l’emprise de stupéfiants.

L’homme a été placé en garde à vue samedi 30 novembre. Il a toutefois été laissé libre par la suite. Il sera jugé en janvier 2020 devant le tribunal correctionnel de Vienne.

Lire aussi:

Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Trump annonce à quelle condition il quittera la Maison-Blanche
Le navire russe devant poser le Nord Stream 2 rentre d'Allemagne à Kaliningrad
Le «dernier souhait» formulé par Maradona dans son testament «étonne» ses proches, selon une chaîne TV
Tags:
drogue, permis de conduire, Isère, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook