France
URL courte
38942
S'abonner

Au nom de l’égalité! Les femmes devant payer pour aller aux toilettes alors que les urinoirs étaient gratuits à la gare de Brest, la SNCF a décidé de retirer ces derniers suite à une polémique.

Désormais, les hommes devront payer pour se soulager en gare de Brest, à l’instar des femmes. Cette mesure d’égalité a été déclenchée par une polémique. À l’origine, un tweet révélant que les urinoirs y étaient gratuits tandis que les femmes devaient payer pour accéder aux wc.

C’est une internaute qui a dénoncé début octobre cette «pépite sexiste» en partageant des photos de la gare. Sur celles-ci, l’accès aux toilettes pour dames et messieurs est facturé 0,20 euros. En revanche, les deux urinoirs sont en accès libre. Cette situation a provoqué l’indignation des féministes.

La solution de la SNCF? Elle a décidé de démonter les urinoirs polémiques et a rendu payant l’intégralité des toilettes de la gare.

«Nous aurions voulu rendre la totalité des toilettes payantes, y compris les urinoirs. Mais la configuration de la gare ne s’y prête pas. Nous avons donc supprimé les urinoirs», a expliqué à Ouest-France Thierry Chaplais, responsable des relations médias de la SNCF.

Décision polémique

Plusieurs internautes se sont moqués de l’absurdité d’une telle décision au nom de l’égalité hommes-femmes.

De nombreux d’entre eux ont suggéré que désormais, les hommes iraient se soulager sur les murs de la gare.

D’autres ont réagi par du sarcasme:

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
gare, Paris, toilettes, urinoir
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook