France
URL courte
1113
S'abonner

Redoutant que sa rivale ne rende visite à leur amant commun, une Toulousaine a mis le feu à l’habitation de celle-ci. Un crime qui lui a coûté trois ans de prison.

À Pompignan, dans le Tarn-et-Garonne, une femme a été condamnée à trois ans de prison pour avoir incendié les voitures et la maison de sa rivale avec laquelle son amant partageait son lit, relate La Dépêche.

La scène s’est déroulée dans la soirée du 10 décembre. Dans un accès de jalousie, la Toulousaine de 54 ans s’est rendue dans la ville voisine à bord d’une voiture, munie d’un bidon d’essence. Après avoir pénétré dans la propriété de la Pompignanaise, elle a d’abord mis le feu à une voiture à l’extérieur, puis dans le garage. Les flammes ont alors gagné l’habitation. Un drame a été évité grâce aux pneus qui ont explosé et ont alerté la famille.

Au procès, l’accusée a fait son mea culpa, affirmant qu’elle ne voulait pas «faire du mal aux personnes mais aux biens» et qu’elle pensait que la maison était vide. Elle a affirmé avoir eu peur que sa rivale ne rende visite à l’amant commun.

La présidente du tribunal est restée inflexible rappelant les SMS menaçants reçus par la victime depuis trois mois, et le message «Alors, ça chauffe?» envoyé peu après les départs de feu.

La défense n’est pas parvenue à convaincre le tribunal, le juge pointant la détermination de la Toulousaine jalouse qui est restée sur les lieux, s’assurant que le feu avait bien pris avant de repartir. Elle a été condamnée à 36 mois de prison dont 18 avec sursis et mise à l’épreuve, des interdictions de contact avec les victimes et de paraître en Tarn-et-Garonne, ainsi qu’une obligation d’indemnisation des victimes. La prévenue et son conseil n’ont pas encore pris la décision de faire appel ou non.

Lire aussi:

Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Les talibans annoncent un nouveau crash, cette fois d'un hélicoptère, dans le sud-est de l'Afghanistan
En continu: un avion s'écrase en Afghanistan, le Pentagone annonce le crash de son E-11A - vidéo
Tags:
prison, incendie, justice, jalousie, Tarn-et-Garonne, Toulouse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik