France
URL courte
23254
S'abonner

Alors qu’Emmanuel Macron garde le silence, son entourage a réagi aux critiques de la droite suscitées par l’absence de vœux de Noël au peuple français. Évoquant un «contexte» «particulier cette année», ces proches ont indiqué à BFM TV qu’un «traditionnel message» de la part du Président serait «évidemment» envoyé aux Français le 31 décembre.

L’entourage du Président a livré sa réponse à BFM TV aux critiques de la droite après qu’Emmanuel Macron s’est abstenu de souhaiter un joyeux Noël à la nation.

Ainsi, selon ses proches, Emmanuel Macron a bien «eu un mot sur le sujet [Noël, ndlr] lors de son message à nos soldats en Côte d'Ivoire». Le «contexte» est «particulier cette année», ont-ils ajouté, «avec de nombreux Français qui n'ont pu être auprès de leurs proches».

En outre, d’après l’entourage, le Président français présentera «évidemment ses vœux lors du traditionnel message aux Français du 31 janvier [du 31 décembre, ndlr]».

La droite furieuse

Contrairement aux années précédentes, le Président de la République n’a pas souhaité de joyeux Noël aux Français en 2019. Plusieurs élus du Rassemblement national et des Républicains «n’ont pas pardonné» ce silence à Emmanuel Macron et ont rappelé qu’en 2017 il avait souhaité un bon Iftar aux musulmans.

En 2018 et 2017, le chef de l’État français avait bien fait des publications sur les réseaux sociaux souhaitant, avec son épouse Brigitte, un joyeux Noël aux Français.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
Noël, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook