France
URL courte
20695
S'abonner

Non seulement Christophe Castaner, mais aussi le Président de la République ont été étrillés par le vice-président du RN, Jordan Bardella, invité au Grand Jury le 5 janvier. Il y a estimé que Marine Le Pen gagnerait aux présidentielles prochaines et que «Macron n’[était] pas de France», relate Le Figaro.

«Macron n’est pas de France» a estimé Jordan Bardella, le vice-président du Rassemblement National, invité sur le plateau de l’émission le Grand Jury ce dimanche 5 janvier, jugeant le Président indifférent au sort des Français. Le ministre de l’Intérieur en a aussi pris pour son grade, avec l’affaire de l'attaque de Villejuif, rapporte Le Figaro.

«Emmanuel Macron n'est pas de France, il n'est pas attaché aux intérêts des Français [...] il est attaché aux lois du marché et il joue au casino avec l'argent des Français, il est en train de détricoter notre héritage social», a accusé le député européen.

Et de promettre à Marine Le Pen la victoire aux élections en 2022.

Christophe Castaner a également été pris pour cible, surtout concernant son «absence» après l'attaque de Villejuif.

«Je lance un avis de recherche: où est passé le ministre de l'Intérieur? [...] Les Français attendent des mesures pour leur sécurité, dont la fermeture des mosquées radicales», s’est-il exclamé sur le plateau de l’émission.

Lire aussi:

Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
Marine Le Pen, politique, Jordan Bardella
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik