France
URL courte
34654
S'abonner

Pris en flagrant délit dans un supermarché à Verdun la nuit, un Afghan muni d’un couteau à huîtres et d’une hache a été placé en garde à vue, indique L’Est républicain. Plus tard, il s’est rebellé lorsqu’on lui a apporté un café noir au lieu d’un café au lait, c’est pourquoi il a écopé de trois mois de prison avec sursis.

Un Afghan, demandeur d’asile, arrivé à Verdun en septembre, s’était laissé enfermer dans un hypermarché Cora pendant la nuit. Alors que l’alarme de sécurité a sonné sans arrêt, les agents de sécurité ont découvert cet homme sur les caméras de vidéosurveillance en train de faire paisiblement ses courses, relate L’Est républicain.

Armé d’une hache et d’un couteau

Arrivée sur les lieux, la police trouve le suspect équipé d’une hache et d’un couteau à huîtres, avec un sac rempli de marchandises volées, notamment des parfums, des téléphones, des montres et des rasoirs. En outre, il était en possession de 0,88 gramme de résine de cannabis, a indiqué le quotidien.

L’homme a été placé en garde à vue et interrogé. Parlant mal français, il a présenté une fausse identité et a déclaré être d’origine pakistanaise. Le lendemain, il a refusé de revenir dans sa cellule réclamant un café au lait dans le couloir.

Lorsqu’il lui a été servi un café noir, il s’est mis en colère et s’est rebellé. Au vu de toutes les accusations, à savoir la détention de stupéfiants, vols, rébellion, présentation d’une fausse identité, port d’armes, l’homme a été jugé au tribunal correctionnel, plusieurs mois après les faits. Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Quand un grand requin blanc s’envole à plus de 4 mètres - vidéo
Tags:
vols, garde à vue, Verdun
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook