France
URL courte
10195
S'abonner

Une unité du RAID est intervenue le 23 janvier au domicile d’une personne suspectée d’islamisme radical. À l'issue de l’opération qui a duré plusieurs heures, l'individu a été interpellé et des explosifs ont été découverts à son domicile.

Une opération antiterroriste d’ampleur a eu lieu rue Victor-Hugo à partir de 8h30, le 23 janvier, au domicile d’un homme suspecté de terrorisme, dans le centre de la ville d’Épinal, selon Vosges Matin.

Celui-ci a été interpellé. Il est soupçonné d’avoir préparé des actes terroristes en France.

Les policiers de la ville, avec l’appui d’une unité du RAID (Recherche, assistance, intervention, dissuasion), sont intervenus à la suite du signalement de la présence d’explosifs à son domicile, lesquels ont été par la suite découverts.

Les résidents de l’immeuble ont été évacués.

Les écoliers confinés dans leurs classes

Les écoliers de l’école Victor Hugo ont été quant à eux confinés dans leurs classes et les rideaux baissées, l’établissement se trouvant près des lieux de l’intervention policière.

La mesure a été finalement levée vers midi.

Vers 14h, lorsque le suspect a été interpellé, les autorités ont annoncé contrôler pleinement la situation.

Le parquet national antiterroriste s'est saisi de l'affaire, comme l’a précisé le procureur Nicolas Heitz.

Lire aussi:

«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Hommage à Adama Traoré: Camélia Jordana chante qu'il est temps de «prendre les armes» - vidéo
Les Français subissent déjà les effets de la crise économique, selon une étude
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
Tags:
police, explosifs, RAID, terrorisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook