France
URL courte
Pavlenski publie des vidéos X de Benjamin Griveaux (62)
22722
S'abonner

Compte tenu de sa pauvre maîtrise du français et des moyens qu’avait impliqués la diffusion des vidéos intimes ayant entraîné le retrait de Benjamin Griveaux de la course à la mairie de Paris, Piotr Pavlenski n’était pas seul dans la réalisation de son opération, estime l’avocat de l’ex-candidat.

L'avocat de Benjamin Griveaux, Richard Malka, a dénoncé la justification «grotesque» de Piotr Pavlenski, réfugié russe en France qui a revendiqué être à l'origine de la publication des vidéos ayant conduit le candidat à la mairie de Paris à se retirer.

S’exprimant samedi 15 février sur LCI, il s’est par ailleurs dit convaincu que l’«artiste» ne pouvait pas agir seul.

«Ce que je vois, c'est qu'un individu, assez trouble manifestement, revendique les faits mais que, manifestement aussi, il ne peut pas être le seul impliqué compte tenu de ce que ça coûte comme opération, de sa maîtrise de la langue française, il ne peut pas être tout seul», a-t-il lancé.

Il a ajouté qu’il ignorait qui agissait aux côtés de M.Pavlenski, jugeant que «tout était possible vu la manière dont» les événements s’étaient passés.

Piotr Pavlenski placé en garde à vue

Samedi 15 février, Benjamin Griveaux a porté plainte contre X et le parquet de Paris a ouvert une enquête.

Piotr Pavlenski a été interpellé le même jour et placé en garde à vue mais dans une autre procédure portant sur des violences commises le 31 décembre. Cette première garde à vue a été suspendue pour permettre de l'interroger sur l'affaire des vidéos, dont il a revendiqué être à l'origine de la publication.

Au lendemain, il a été placé en garde à vue dans l'enquête ouverte à la suite de la plainte déposée par M.Griveaux. La compagne de M.Pavlenski a été également placée en garde à vue pour les mêmes motifs. Selon plusieurs médias, la compagne de Piotr Pavlenski est soupçonnée d'avoir été la destinataire des vidéos intimes de l’ex-candidat à la mairie de Paris.

Dossier:
Pavlenski publie des vidéos X de Benjamin Griveaux (62)

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Quatre collégiens placés en garde à vue dans le cadre de l'attentat de Conflans
Tags:
avocat, enquête, vidéo, Benjamin Griveaux, Piotr Pavlenski
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook