France
URL courte
8723
S'abonner

Suite à sa condamnation le 31 octobre 2019 pour entrave à la circulation dans le cadre d’une manifestation, une jeune femme a réuni 127€ en pièces de un, deux et cinq centimes pour payer le montant de ses frais de justice. Cependant elle n'a pu verser que 60 centimes en pièces et le reste par carte.

En guise de protestation «face à toutes les injustices», une Gilet jaune a décidé de payer ses frais judiciaires de 127 euros avec des pièces de un, deux et cinq centimes à Saint-Denis à La Réunion, a rapporté le 20 février Franceinfo.

Cependant sa démarche ne s’est pas soldée par un succès absolu. Le Trésor public n’a accepté de prendre que 60 centimes en pièces jaunes et la jeune manifestante a dû régler le reste (126,40 euros) par carte bleue.

«Nous, on est là pour demander plus d’égalité dans plein de domaines où on n’est pas entendus. Du coup, c’est vraiment un bon moyen de contester sa décision [celle du tribunal, ndlr]», a-t-elle confié au media.

1.500 euros d’amende avec sursis

Cette somme lui a été réclamée suite à sa condamnation le 31 octobre 2019 pour entrave à la circulation. Comme le rappelle le média, les faits remontent à une manifestation du 5 mars 2019 à Gillot lors de laquelle elle et cinq manifestants avaient été interpellés. Le procureur de la République avait alors requis 1.500 euros d’amende avec sursis de six mois et une mise à l’épreuve de cinq ans qui interdit aux prévenus toute nouvelle manifestation physique.

Lire aussi:

Covid-19, en continu: la Belgique dépasse la barre des 3.000 morts
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Tags:
La Réunion, France, gilets jaunes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook