France
URL courte
23921
S'abonner

Un candidat aux élections municipales parisiennes s’est offert une promenade à cheval dans les rues de la capitale, pour promouvoir la police montée, rapporte CNews.

Jean-Sébastien Baschet, candidat à la mairie du 7e arrondissement de Paris, est monté à cheval au cœur de la capitale pour défendre la police montée, rapporte ce lundi 2 mars CNews. Celui qui se verrait bien prendre la suite de Rachida Dati, milite en effet pour la création d’une police à cheval.

«Nous proposons la mise en place d'une patrouille de police montée, permanente les jours de forte affluence et durant l'été. Premier site touristique français avec 30 millions de visiteurs, la sécurisation du Champ de Mars est un enjeu d'image pour Paris et pour la France. […] La présence d'écuries au sein de l'École Militaire rend la mise en place d'une unité à cheval évidente», explique-t-il dans son programme.

Une police montée efficace

Le candidat de la liste Agir pour le 7e met l’accent sur les avantages que pourrait apporter une police à cheval dans son arrondissement. Il souligne en particulier son utilité contre les vendeurs à la sauvette, qui «jouent sur leur nombre pour tenir tête à la police». De telles unités existent déjà dans des grandes villes comme New-York ou Washington, précise-t-il encore.

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Tags:
police montée, chevaux, Paris, élections municipales en France (2020)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook